La vue, l’odorat et le toucher

  « Froissement des saris, chatoiement des épices, l’Inde, dit-on, rend fou le visiteur. Les odeurs l’assaillent, la mousson l’engourdit, Bollywood l’enchante et la spiritualité l’interloque », c’est ce que disait la quatrième de couverture du livre « Inde Miscellanées », que j’ai acheté dans la très belle boutique du Musée du Quai Branly, en prévision de mon départ.… Lire la suite La vue, l’odorat et le toucher